Créer, enregistrer et exécuter un script PHP

A partir de maintenant, nous allons véritablement rentrer dans le vif du sujet et commencer à pratiquer. Ce cours est divisé en deux parties : nous allons d’abord étudier le PHP puis apprendrons à manipuler nos bases de données avec MySQL.

Dans cette leçon, nous allons déjà découvrir la syntaxe de base du PHP, comment enregistrer et surtout exécuter un fichier PHP.

 

Où écrire le code PHP ?

Nous allons pouvoir écrire nos scripts PHP soit dans des fichiers dédiés, c’est-à-dire des fichiers qui ne vont contenir que du PHP, soit intégrer le PHP au sein de nos fichiers HTML.

Les fichiers qui contiennent du PHP vont devoir être enregistrés avec l’extension .php. Dans le cas où on intègre du code PHP dans un fichier HTML, il faudra également changer son extension en .php.

 

La balise PHP

Le serveur, pour être en mesure d’exécuter le code PHP, va devoir le reconnaitre. Pour lui indiquer qu’un script ou que telle partie d’un code est écrit en PHP, nous allons entourer ce code avec une balise PHP qui a la forme suivante : <?php ?>.

Lorsqu’on intègre du PHP dans du code HTML, on va pouvoir placer cette balise et du code PHP à n’importe quel endroit dans notre fichier. On va même pouvoir placer la balise PHP en dehors de notre élément html. De plus, on va pouvoir déclarer plusieurs balises PHP à différents endroits dans un fichier.

Regardez déjà l’exemple ci-dessous :

<?php

?>
<html>
  <head>
    <title>Cours PHP & MySQL</title>
    <meta charset="utf-8">
  </head>
  <body>
    <h1>Titre principal</h1>
    <?php

    ?>
    <p>Un paragraphe</p>
  </body>
</html>

Ici, on déclare deux balises PHP au sein d’une page HTML. Pour le moment, nos balises PHP sont vides.

Note : Dans ce cours, vous pourrez copier-coller la plupart des codes directement, comme n’importe quel autre texte. Cela vous permettra de les tester sur votre propre machine ou de les récupérer pour les modifier.

 

Syntaxe PHP de base

Écrivons une première instruction PHP afin d’analyser et de comprendre la syntaxe générale du PHP.

<!DOCTYPE html>
<html>
    <head>
        <title>Cours PHP & MySQL</title>
        <meta charset="utf-8">
        <link rel="stylesheet" href="cours.css">
    </head>
    
    <body>
        <h1>Titre principal</h1>
        <?php
            //Affiche "Hello World" avec un retour à la ligne
            echo 'Hello World <br>'; //Ceci est un commentaire PHP
            
            /*Affiche
              "Bonjour le Monde
            */
            echo "Bonjour le Monde"; /*Ceci est un commentaire PHP*/
        ?>
        <p>Un paragraphe</p>
    </body>
</html>

Il y a plusieurs choses intéressantes dans ce premier script PHP. Décortiquons le ligne par ligne.

La première ligne contient un commentaire PHP monoligne. Les commentaires en PHP vont nous servir à expliquer le fonctionnement d’un script ou de neutraliser une ou plusieurs instructions. En effet, ce qu’il y a entre commentaires va être ignoré durant l’exécution du code. Donner des informations sur le fonctionnement d’un script peut être utile pour l’auteur du script (dans le cas où notre projet soit long et compliqué, pour nous permettre de nous rappeler de ce que fait chaque partie du code) ou lorsqu’il voudra le partager avec d’autres développeurs.

On va pouvoir écrire des commentaires en PHP en utilisant deux syntaxes différentes : la syntaxe utilisant // est réservée aux commentaires monoligne, tandis que la syntaxe utilisant /* */ peut être utilisée pour créer des commentaires monolignes ou multilignes.

Les parties echo 'Hello World <br>'; et echo "Bonjour le Monde"; sont ce qu’on appelle des instructions car on « demande » au code de faire quelque chose.

En l’occurrence, ici, la structure de langage echo permet d’afficher une chaine de caractères. Notre script ici sert donc à afficher deux phrases : Hello World et Bonjour le Monde.

Une instruction en PHP doit toujours se terminer par un point-virgule. Si vous l’oubliez, votre script ne fonctionnera pas correctement.

Ici, vous pouvez remarquer qu’on a ajouté un élément br au sein du premier texte qui doit être affiché. Cet élément br ne sera pas affiché mais va permettre d’indiquer un retour à la ligne au navigateur.

En effet, ici, vous devez bien comprendre l’ordre dans lequel le code s’exécute. Lorsqu’on demande à un serveur de nous renvoyer une page, celui-ci va regarder s’il y a du code à exécuter comme du PHP dans la page.

Si c’est le cas, celui-ci va exécuter le code en question et ne va ensuite renvoyer au navigateur que du code qu’il peut comprendre, c’est-à-dire principalement du HTML. Le navigateur va finalement afficher la page à partir de sa structure HTML.

Dans notre cas, le serveur va exécuter nos deux instructions et renvoyer le texte (et l’élément HTML br qui est inclut dedans) au navigateur qui va lire le HTML pour nous afficher la page.

Si j’affiche ma page, voici le résultat que j’obtiens :

Résultat interprété de notre première instruction PHP

 

Enregistrer et exécuter un fichier PHP

A partir du moment où on ouvre une balise PHP dans un fichier HTML, nous allons devoir enregistrer le fichier avec l’extension .php. C’est essentiel pour que le serveur comprenne que la page contient du code PHP qu’il devra exécuter.

Dans notre cas, nous travaillons en local. Pour exécuter du code PHP, il va falloir utiliser le logiciel qu’on a installé précédemment (WAMP, XAMP ou LAMP). Pour faire cela, il va nous suffire d’enregistrer notre fichier dans le sous dossier dédié du logiciel choisi.

Si vous avez installé WAMP, par exemple, il faudra enregistrer tous vos fichiers PHP dans le sous-dossier « wamp ». Si vous utilisez comme moi MAMP, alors il faudra placer vos fichiers dans le sous-dossier « htdocs ».

Essayons donc d’enregistrer, d’exécuter et d’afficher le résultat d’un premier fichier PHP. Pour cela, commencez déjà par ouvrir votre éditeur de texte, et par recopier le fichier que j’ai créé ci-dessus, puis enregistrez le dans le bon dossier.

Une fois ces opérations réalisées, vous allez devoir démarrer votre logiciel. Pour cela, double-cliquez dessus. Vous arrivez sur l’interface d’accueil de celui-ci.

A partir de là, vous devriez avoir un bouton vous proposant de « démarrer les serveurs » ou au contraire de les arrêter, avec des voyants lumineux vous indiquant si les serveurs fonctionnent (voyants verts) ou pas (voyants rouges). Démarrez les serveurs si ceux-ci sont arrêtés.

Installation et démarrage de MAMP WAMP LAMPP

Pour lancer l’exécution du fichier PHP créé et voir le résultat dans notre navigateur, il faut alors accéder au dossier dans lequel le fichier a été stocké via notre navigateur web en passant par nos serveurs.

Pour cela, il suffit d’ouvrir un nouvel onglet dans notre navigateur favori et de renseigner l’adresse localhost ou localhost:8888 ou encore 127.0.0.1 selon votre système.

Pour avoir toutes les informations relatives à votre configuration, vous pouvez vous rendre sur la page d’accueil de votre logiciel (la page d’accueil s’ouvre soit automatiquement lorsque vous démarrez votre logiciel, soit vous pouvez y accéder via un raccourci qui devrait être facile à trouver). La page d’accueil de MAMP par exemple ressemble à cela :

Page d'accueil de MAMP après lancement des serveurs

En tapant la bonne adresse dans votre navigateur, vous allez pouvoir accéder au contenu du dossier dans lequel vous avez enregistré le fichier qu’on veut exécuter. Voici à quoi ressemble le contenu de mon propre dossier.

Il faut placer les fichiers PHP dans le dossier de MAMP ou WAMP pour qu'ils s'exécutent normalement

Dans mon cas, mon dossier contient de nombreux autres dossiers et fichiers. De votre côté, vous ne devriez avoir qu’un fichier. Cliquez donc dessus. Le serveur va exécuter le code PHP dans le fichier et renvoyer du code HTML que le navigateur va afficher. Ici, vous devriez avoir le résultat suivant :

Notre fichier PHP est bien exécuté avec MAMP ou WAMP

Note : si vous tentez d’ouvrir un fichier contenant du code PHP sans passer par un serveur (c’est-à-dire par le localhost dans notre cas), alors le code de toute la page sera affiché tel quel tout simplement car un navigateur n’est pas capable de comprendre ni d’exécuter du code PHP.

Laisser un commentaire