Les tableaux en JavaScript et l’objet global Array

Les variables de type Array, ou variables tableaux, sont des variables particulières qu’on retrouve dans de nombreux langages de programmation et qui permettent de stocker plusieurs valeurs à la fois avec un système de clef ou d’indice associé à chaque valeur.

En JavaScript, les tableaux sont avant tout des objets qui dépendent de l’objet global Array.

Dans cette nouvelle leçon, nous allons voir de que sont les tableaux et comment définir des tableaux en JavaScript. Nous nous intéresserons ensuite aux propriétés et méthodes de l’objet Array.

 

Présentation et création de tableaux en JavaScript

Les tableaux sont des éléments qui vont pouvoir contenir plusieurs valeurs. En JavaScript, comme les tableaux sont avant tout des objets, il peut paraitre évident qu’un tableau va pouvoir contenir plusieurs valeurs comme n’importe quel objet.

Cependant, dans la plupart des langages, les tableaux ne sont pas des objets mais simplement des éléments de langages spéciaux qui peuvent tout de même contenir plusieurs valeurs.

Le principe des tableaux est relativement simple : un indice ou clef va être associé à chaque valeur du tableau. Pour récupérer une valeur dans le tableau, on va utiliser les indices qui sont chacun unique dans un tableau.

Les tableaux vont s’avérer très pratique lorsqu’on voudra stocker des listes de valeurs dans une variable et pour pouvoir ensuite accéder à certaines valeurs en particulier.

Notez que dans la majorité des langages de programmation, on distingue deux types de tableaux : les tableaux dont les clefs ou indices sont des chiffres et qu’on appelle tableaux numérotés et les tableaux dont les clefs ou indices sont des chaines de caractères définies par le développeur et qu’on appelle tableaux associatifs.

Le JavaScript ne gère qu’un type de tableau : les tableaux numérotés. Les clefs numériques associées à chaque valeur vont être générées automatiquement. La première valeur d’un tableau va posséder la clef 0, la deuxième valeur possèdera la clef 1, et etc.

On va pouvoir stocker n’importe quel type de valeur en valeurs d’un tableau.

 

Création d’un tableau en JavaScript

Les tableaux ne sont pas des valeurs primitives. Cependant, nous ne sommes pas obligés d’utiliser le constructeur Array() avec le mot clef new pour créer un tableau en JavaScript.

En effet, une syntaxe alternative et plus performante (et qu’on préfèrera donc toujours à la syntaxe new Array()) est disponible en JavaScript et nous permet des créer des tableaux qui vont tout de même pouvoir utiliser les propriétés et méthodes du constructeur Array().

Cette syntaxe utilise les crochets […] comme ceci :

Créer des tableaux en JavaScript

Ici, on crée 4 tableaux différents : notre premier tableau des stocké dans une variable let prenoms. Par simplification, on parlera du « tableau prenoms ».

Notre premier tableau prenoms contient des chaines de caractères (type de valeur String). Notre deuxième tableau ages contient des chiffres. Notre troisième tableau produits contient des valeurs de type chaine de caractères et de type nombre et même un autre tableau.

 

Accéder à une valeur dans un tableau

Lorsqu’on crée un tableau, un indice est automatiquement associé à chaque valeur du tableau. Chaque indice dans un tableau est toujours unique et permet d’identifier et d’accéder à la valeur qui lui est associée. Pour chaque tableau, l’indice 0 est automatiquement associé à la première valeur, l’indice 1 à la deuxième et etc.

Pour accéder à une valeur en particulier dans un tableau, il suffit de préciser le nom du tableau puis l’indice associé à la valeur à laquelle on souhaite accéder entre crochets.

Dans le cas où un tableau stocke un autre tableau, il faudra utiliser deux paires de crochets : la première paire va mentionner l’indice relatif à la valeur à laquelle on souhaite accéder dans notre tableau de base (c’est-à-dire l’indice lié au sous tableau en l’occurrence, tandis que la deuxième parie de crochets va nous permettre de préciser l’indice lié à la valeur à laquelle on souhaite accéder dans notre sous tableau.

Regardez plutôt l’exemple ci-dessous pour bien comprendre. On réutilise ici les tableaux crées précédemment.

Code HTML support pour présentation des tableaux et de l'objet JavaScript Array

Accéder à une valeur dans un tableau JavaScript

On affiche les valeurs de notre tableau JavaScript une à une

See the Pen
Cours JavaScript 6.5.1
by Pierre (@pierregiraud)
on CodePen.

 

Utiliser une boucle for…of pour parcourir toutes les valeurs d’un tableau

Pour parcourir un tableau élément par élément, on va pouvoir utiliser une boucle spécialement créée dans ce but qui est la boucle for…of.

Regardons immédiatement comment utiliser ce type de boucle pratique :

On peut utiliser une boucle for of pour récupérer toutes les valeurs d'un tableau d'un coup en JavaScript

On affiche toutes les valeurs du tableau JavaScript avec for of

See the Pen
Cours JavaScript 6.5.2
by Pierre (@pierregiraud)
on CodePen.

Ici, on définit une variable let valeur (on peut lui donner le nom qu’on souhaite) qui va stocker les différentes valeurs de notre tableau une à une. La boucle for… of va en effet exécuter son code en boucle jusqu’à ce qu’elle arrive à la fin du tableau.

A chaque nouveau passage dans la boucle, on ajoute la valeur courante de let valeur dans notre paragraphe p id='p1'.

 

Tableaux associatifs en JavaScript, objets littéraux et boucle for… in

Dans nombre d’autres langages informatique (dont le PHP, par exemple), on peut créer des tableaux en choisissant d’attribuer une clef textuelle à chaque nouvelle valeur. On appelle ces tableaux des tableaux associatifs.

En JavaScript, ce type de tableau n’existe tout simplement pas. La chose qui va le plus se rapprocher d’un tableau associatif en JavaScript est finalement un objet littéral.

Par ailleurs, notez qu’on va pouvoir utiliser une boucle for… in pour parcourir les propriétés d’un objet littéral une à une. La boucle for…in est l’équivalent de la boucle for…of mais pour les objets.

Illustrons immédiatement cela avec un exemple :

On utilise une boucle for in pour parcourir les objets itérables en JavaScript

Exemple d'utilisation d'une boucle for in avec un objet littéral en JavaScript

See the Pen
Cours JavaScript 6.5.3
by Pierre (@pierregiraud)
on CodePen.

On comment ici par initialiser une variable let propriete. A chaque nouveau passage dans la boucle, cette variable reçoit le nom d’une propriété de notre objet littéral let pierre. On accède à la valeur liée au nom de la propriété en question avec la syntaxe pierre[propriete] et on l’ajoute au texte de notre paragraphe p id='p1' pour l’afficher.

 

Les propriétés et les méthodes du constructeur Array()

Le constructeur Array() ne possède que deux propriétés : la propriété length qui retourne le nombre d’éléments d’un tableau et la propriété prototype qui est une propriété que possèdent tous les constructeurs en JavaScript.

Array() possède également une trentaine de méthodes et certaines d’entre elles vont être très puissantes et vont pouvoir nous être très utiles. Nous allons ici étudier celles qu’il faut connaitre.

Les méthodes push() et pop()

La méthode push() va nous permettre d’ajouter des éléments en fin de tableau et va retourner la nouvelle taille du tableau. Nous allons passer les éléments à ajouter en argument.

La méthode pop() va elle nous permettre de supprimer le dernier élément d’un tableau et va retourner l’élément supprimé.

Présentation des méthodes push et pop de l'objet JavaScript Array

Exemple d'utilisation des méthodes push et pop de l'objet JavaScript Array

See the Pen
Cours JavaScript 6.5.4
by Pierre (@pierregiraud)
on CodePen.

Les méthodes unshift() et shift()

La méthode unshift() va nous permettre d’ajouter des éléments en début de tableau et va retourner la nouvelle taille du tableau. Nous allons passer les éléments à ajouter en argument.

La méthode shift() va elle nous permettre de supprimer le premier élément d’un tableau et va retourner l’élément supprimé.

Ces deux méthodes sont donc les équivalentes des méthodes push() et pop() à la différence que les éléments vont être ajoutés ou supprimés en début de tableau et non pas en fin.

Présentation des méthodes shift et unshift de l'objet JavaScript Array

Exemple d'utilisation des méthodes shift et unshift de l'objet JavaScript Array

See the Pen
Cours JavaScript 6.5.5
by Pierre (@pierregiraud)
on CodePen.

Dans le code ci-dessus, vous pouvez noter qu’on arrive à afficher les différentes valeurs de notre tableau prenoms dans notre paragraphe simplement avec document.getElementById('p1').innerHTML = prenoms.

Cela est dû au fait que lorsqu’un tableau doit être représenté par une valeur texte, JavaScript appelle automatiquement la méthode toString() sur celui-ci qui concatène les éléments du tableau et renvoie une chaîne de caractères contenant chacun des éléments, séparés par des virgules.

En pratique, on n’utilisera pas ce genre d’écriture car nous n’avons aucun contrôle sur ce qui est renvoyé. Pour un affichage rapide, cependant, c’est la méthode la plus simple et c’est donc une méthode que je vais utiliser dans cette leçon pour vous montrer les différents résultats des opérations.

La méthode splice()

Pour ajouter, supprimer ou remplacer des éléments dans un tableau, on peut également utiliser splice().

L’avantage de cette méthode est qu’elle nous permet d’ajouter, de supprimer ou de remplacer des éléments n’importe où dans un tableau.

La méthode splice() va pouvoir prendre trois arguments : une position de départ à partir d’où commencer le changement, le nombre d’éléments à remplacer et finalement les éléments à ajouter au tableau.

En précisant la position de départ 0, les changements seront effectués à partir du début du tableau. En précisant la position 1, ils se feront à partir du deuxième élément, etc. En précisant une position négative, les changements seront faits en comptant à partir de la fin : -1 pour commencer en partant du dernier élément, -2 pour commencer en partant de l’avant dernier élément, etc.

Si on précise 0 en nombre d’éléments à remplacer, alors aucun élément ne sera supprimé du tableau de base. Dans ce cas, il sera nécessaire de préciser des éléments à rajouter.

Enfin, si on ne précise pas d’éléments à rajouter au tableau, le nombre d’éléments à remplacer tel quel précisé en deuxième argument seront supprimés du tableau à partir de la position indiquée en premier argument.

Cette méthode va également retourner un tableau contenant les éléments supprimés.

Présentation de la méthode splice de l'objet JavaScript Array

Exemple d'utilisation de la méthode splice de l'objet JavaScript Array

See the Pen
Cours JavaScript 6.5.6
by Pierre (@pierregiraud)
on CodePen.

La méthode join()

La méthode join() retourne une chaine de caractères créée en concaténant les différentes valeurs d’un tableau. Le séparateur utilisé par défaut sera la virgule mais nous allons également pouvoir passer le séparateur de notre choix en argument de join().

Présentation de la méthode join de l'objet JavaScript Array

Exemple d'utilisation de la méthode join de l'objet JavaScript Array

See the Pen
Cours JavaScript 6.5.7
by Pierre (@pierregiraud)
on CodePen.

La méthode slice()

La méthode slice() renvoie un tableau créé en découpant un tableau de départ.

Cette méthode va prendre en premier argument facultatif la position de départ où doit commencer la découpe de notre tableau de départ. Si la position passée est un nombre négatif, alors le début de la découpe sera calculé à partir de la fin du tableau de départ. Si aucune position de départ n’est passée, la découpe commencera depuis le début du tableau de départ.

On va également pouvoir lui passer en second argument facultatif la position où doit s’arrêter la découpe du tableau de départ. Si la position passée est un nombre négatif, alors la fin de la découpe sera calculé à partir de la fin du tableau de départ. Si aucune position de fin n’est passée, alors on récupèrera le tableau de départ jusqu’à la fin pour créer notre nouveau tableau.

Présentation de la méthode slice de l'objet JavaScript Array

Exemple d'utilisation de la méthode slice de l'objet JavaScript Array

See the Pen
Cours JavaScript 6.5.8
by Pierre (@pierregiraud)
on CodePen.

La méthode concat()

La méthode concat() va nous permettre de fusionner différents tableaux entre eux pour en créer un nouveau qu’elle va renvoyer.

Cette méthode va prendre en arguments les tableaux que l’on souhaite concaténer à un premier de départ qu’on va pouvoir choisir arbitrairement.

Notez que l’on peut fusionner autant de tableaux que l’on veut entre eux. Les tableaux de départ ne sont pas modifiés.

Présentation de la méthode concat de l'objet JavaScript Array

Exemple d'utilisation de la méthode concat de l'objet JavaScript Array

See the Pen
Cours JavaScript 6.5.9
by Pierre (@pierregiraud)
on CodePen.

La méthode includes()

La méthode includes() permet de déterminer si un tableau contient une valeur qu’on va passer en argument. Si c’est le cas, includes() renvoie true. Dans le cas contraire, cette méthode renvoie false.

Cette méthode est sensible à la casse (une majuscule est considérée comme une entité différente d’une mnisucule).

Présentation de la méthode includes de l'objet JavaScript Array

Exemple d'utilisation de la méthode includes de l'objet JavaScript Array

See the Pen
Cours JavaScript 6.5.10
by Pierre (@pierregiraud)
on CodePen.

Laisser un commentaire