Héberger un site web : guide et fonctionnement du cpanel

Si vous désirez créer un site web, vous devrez avant tout choisir un hébergeur. Le rôle d’un hébergeur est d’héberger les différentes ressources constituant votre site et de faire en sorte qu’elles soient disponibles à n’importe quel moment pour tous les utilisateurs.

Le passage par un hébergement et le choix d’une formule d’hébergement sont des passages qui font généralement “peur” aux débutants car on imagine que cela va être très technique et compliqué.

En fait, la plupart des hébergeurs essaient de rendre tout le processus le plus simple possible puisque c’est dans leur intérêt. L’essentiel de la complexité liée à l’hébergement est donc cachée au client. Imaginez une voiture : les mécanismes qui la font avancer sont complexes et pourtant tout le monde peut conduire une voiture puisque les constructeurs masquent cette complexité en fournissant simplement trois pédales et un levier de vitesse au conducteur. C’est un petit peu la même chose pour l’hébergement.

Dans ce guide, je vais vous guider pour la réservation d’un nom de domaine et d’une formule d’hébergement et je vais vous faire découvrir les différents outils importants vous servant à gérer votre hébergement.

 

Choisir un hébergeur

La première étape va être de choisir un hébergeur. Comme il existe de plus en plus de sites Internet, le marché de l’hébergement ne cesse de se développer et il existe de plus en plus d’hébergeurs qui essaient de se différencier en proposant de plus en plus de formules différentes.

Pour ce guide, je vais utiliser SiteGround qui est mon hébergeur favori tout simplement car ils ont un service client extrêmement réactif et compétent, ce qui est pour moi l’un des critères les plus importants dans le choix de l’hébergeur. Attention cependant : l’hébergeur ne possède pas de panel français et vous devrez donc comprendre un minimum l’anglais.

Vous pouvez choisir un autre hébergeur si vous le souhaitez. A ce sujet, je vous conseille de jeter un oeil à ma liste / classement des meilleurs hébergeurs web.

Pas d’inquiétude sur le choix de l’hébergeur : vous devriez retrouver ce que je vais vous montrer dans la suite de ce guide chez tout bon hébergeur.

 

Choisir une formule d’hébergement

Avec le choix de l’hébergeur vient le choix de la formule d’hébergement. Concrètement, il existe aujourd’hui 4 grands types d’hébergement :

  • L’hébergement mutualité où plusieurs propriétaires de site se partagent un même serveur (un serveur est une sorte de super ordinateur sur lequel sont héberges les ressources de votre site et qui est chargé de servir ces ressources aux utilisateurs en demandant l’accès) ;
  • L’hébergement de type VPS (serveur Dédié Virtuel) où un serveur est partitionné en plusieurs serveurs indépendants en utilisant des techniques de virtualisation. Chaque client va posséder son serveur virtuel ;
  • L’hébergement dédié où chaque client possède son propre serveur physique ;
  • L’hébergement de type cloud où plusieurs serveurs ou composants éloignés géographiquement sont virtualisés et où chaque client va pouvoir taper dans la somme des ressources de ces serveurs selon ses propres besoins.

A moins que vous travailliez pour une grande entreprise, marque connue, ou que vous soyez une personnalité, je vous recommande de vous contenter d’une offre d’hébergement mutualité ou éventuellement d’une offre de type VPS si vous pouvez investir davantage dans votre hébergement.

Les offres mutualisés sont généralement capables de supporter jusqu’à 100 000 utilisateurs par mois et possèdent suffisamment d’espace disque pour la plupart des projets. Ce type d’offre va vous coûter entre 5€ et 30€ par mois grosso-modo.

Si vous faites le choix de SiteGround, je vous conseille donc de démarrer avec une formule “StartUp” ou éventuellement “GrowBig”. Pas de souci : vous pourrez changer de formule très simplement ensuite si la fréquentation de votre site augmente. Choisissez “web hosting” pour un site classique ou “wordpress hosting” pour une installation simplifiée si vous comptez créer un blog WordPress.

Choix d'une formule d'hébergement pour un site web

 

Choisir un nom de domaine

La deuxième étape dans la création de votre site va être de choisir un nom de domaine. Le nom de domaine sert à identifier votre site de manière unique. Pour mon site, le nom de domaine est “pierre-giraud.com » par exemple.

Ici, je vous conseille de choisir un nom simple à taper et à retenir. Cela évitera que vos utilisateurs fassent des erreurs et ça leur permettra de se rappeler de ce nom plus facilement.

Concernant l’extension du site, je vous conseille de choisir soit “.com” soit “.fr” si vous vous adressez à un public exclusivement français ou que votre projet est local. Ces extensions “historiques” sont généralement plus appréciées que les nouvelles extensions.

Choix du nom de domaine et de l'extension pour un site web

La réservation du nom de domaine devrait vous coûter autour de 10€ par an. Je vous conseille de ne pas choisir d’options supplémentaires (scanner, domaine privé, etc.).

 

Les installations en 1 clic

Une fois le nom de domaine choisi et le paiement réalisé, la plupart des hébergeurs vont immédiatement vous proposer des modules d’installation en 1 clic de solutions populaires comme WordPress, Magento, PrestaShop, etc.

Si vous souhaitez installer une de ce solutions, n’hésitez pas à utiliser ces outils qui sont aujourd’hui très bien faits chez la plupart des hébergeurs. Ils vont donc vous guider dans l’installation d’une structure WordPress, PrestaShop, etc. vierge.

Si l’hébergeur ne vous propose pas immédiatement ce type de modules, vous pouvez également aller voir si ils ne sont pas disponibles dans votre cpanel ou panneau de contrôle / configuration.

Note : si votre hébergeur ne vous propose pas de cpanel ou quelque chose d’équivalent, c’est selon moi un mauvais hébergeur.

 
Découverte du cpanel ou panneau de configuration
Pour accéder au cpanel avec SiteGround commencez par vous connecter à votre espace puis cliquez sur “My Accounts” puis “Manage Account” puis “cpanel”. Dans votre cpanel, vous allez voir une liste d’autoinstallers.

Gestion d'un site hébergé

Accès au cpanel de notre site via notre hébergeur

Comme vous pouvez le voir, le cpanel est très fourni et est composé de nombreux outils. Nous allons ici décrire les principaux.

Tout d’abord, vous avez une zone liée aux domaines. Dans cette zone, les 2 outils les plus utilisés sont l’outil de gestion des redirection et celui de gestion des sous domaines.

Gestion des sous domaines dans le cpanel

L’outil de redirection permet de créer simplement des redirections sans avoir à manipuler des fichiers de code. Les redirections permettent de renvoyer les utilisateurs d’une URL vers une autre.

L’outil de sous domaines permet de créer des sous domaines, ce qui est extrêmement utile lorsqu’on souhaite compartimenter son site. Pour mon site, on pourrait par exemple imaginer un sous domaine “formation.pierre-giraud.com”.

La prochaine zone qui va nous intéresser est la zone “mail”. Vous allez ici pouvoir créer des adresses emails et configurer des boites mails relatives à votre domaine. C’est ici que vous allez pouvoir créer des adresses de type “contact@mon-domaine.com » ou “support@mondomaine.com », etc.

Gestion et création d'adresse mail via le cpanel

Pour cela, cliquez sur “email accounts” puis créer une adresse email. Dès que votre première adresse est créée, cliquez sur “access webmail” puis choisissez l’un des services de mails proposés.

Le zone “files” du cpanel va nous permettre d’accéder à la structure de notre site. Cliquez sur “file manager” puis choisissez l’option “web root” pour accéder à la racine de votre site.

Gestion et transfert de fichiers via le cpanel

Vous pouvez à partir de la ajouter immédiatement des fichiers ou autres ressources à votre site, déplacer des fichiers, les supprimer, etc. C’est personnellement l’espace que j’utilise le plus dans tout mon cpanel.

L’autre outil très intéressant dans cette section est l’outil de gestion des comptes FTP. FTP signifie Protocole de Transfert de Fichiers. On va pouvoir depuis le cpanel créer un compte FTP puis ensuite utiliser un client (programme FTP) pour transférer des fichiers et autres ressources sur notre espace serveur. L’intérêt du FTP est qu’on va pouvoir transférer de nombreux fichiers en même temps, ce qui peut être très intéressant lors d’un transfert d’images en masse notamment.

Finalement, la dernière section du cpanel qui va nous intéresser est la section “databases”. Cette section permet de gérer et de créer de nouvelles bases de données et d’accéder à nos bases via différents outils comme phpMyAdmin.

Gestion et création de bases de données via le cpanel

La gestion est la manipulation des bases de données est une option très utile pour les utilisateurs relativement avancés et qui travaillent avec des sites “faits main”.

Laisser un commentaire